laryngite

La laryngite est une inflammation du larynx. Elle touche le plus souvent les cordes vocales. Ces dernières n’arrivent plus à bouger et à vibrer au passage de l’air. Par conséquent, la douleur apparaît quand on parle. La voix devient rauque et pour se faire entendre le malade est obligé de murmurer. Il se peut que la voix disparaisse temporairement. L’origine virale est la plus fréquente. Cependant, certains facteurs peuvent aussi être à l’origine de la laryngite. Les enfants âgés de 5 ans ou moins sont particulièrement touchés.

 

Laryngite : les causes principales

La laryngite est dans la majorité des cas due à une infection virale. Le rhume et la grippe s’accompagnent souvent de laryngite. Ce sont de loin les formes les plus courantes. L’abus ponctuel ou répété des cordes vocales comme le fait de crier ou à chanter pendant une soirée entraine aussi une laryngite. La laryngite peut aussi apparaitre au cours d’une bronchite, d’une pneumonie ou d’une rougeole. L’exposition répétée à des vapeurs toxiques ou à des substances allergènes ou à de la fumée de cigarette provoque également une laryngite. De leur côté, le reflux gastro-œsophagien et l’écoulement nasal dans le larynx figurent parmi les sources souvent retrouvées. La laryngite peut aussi survenir après une consommation excessive d’alcool et de tabac.

 

Laryngite : les autres causes

Dans certains cas, une infection bactérienne, fongique ou parasitaire peut s’accompagner de laryngite. Rarement, on retrouve la laryngite au cours d’un cancer, d’une radiothérapie ou d’une utilisation de médicaments à inhaler contenant des corticoïdes. Un accident vasculaire ou une blessure peut être à l’origine d’une paralysie des cordes vocales et entraîner une laryngite.

 

Laryngite : mode de contamination dans le cas d’une infection virale

La laryngite se transmet par les voies respiratoires à l’occasion d’une toux, d’un éternuement ou d’un écoulement nasal. Le malade est contagieux tant que les voies respiratoires produisent des sécrétions. Cette contamination se fait par contact avec les gouttelettes en suspension dans l’air. Elle peut aussi se faire indirectement par le contact avec les mains du malade ou par le contact avec les objets qu’il a touchés.

 

Laryngite : les symptômes

La laryngite survient d’une façon soudaine et s’apaise au bout de quelques jours ou quelques semaines. Elle débute par des chatouillements ou des douleurs à la gorge. Le malade a du mal à avaler. Sa voix est enrouée ou éteinte. Il présente une toux sèche. Il se plaint d’une sensation de boule dans la gorge. Il lui arrive même de se racler la gorge. Souvent ces symptômes peuvent durer plus de trois semaines. Les transformations du larynx sont parfois permanentes et peuvent occasionner des laryngites à répétition

 

Laryngite : les symptômes particuliers chez l’enfant

Chez l’enfant, la laryngite se manifeste pare une toux caractéristique qui ressemble au cri d’un phoque ou à l’aboiement d’un chien. Sa voix est plus rauque ou éteinte. Il a du mal à respirer. Cette difficulté se manifeste par un bruit appelé stridor qui est audible lors de l’inspiration. Des complications respiratoires peuvent survenir, mais rarement.

 

Laryngite : conduite à tenir

 

Dans la plupart des cas, une laryngite peut se traiter à la maison par un repos. Boire beaucoup d’eau et utiliser un humidificateur sont aussi des mesures qui s’avèrent nécessaires. Autant que possible, il faut éliminer les causes comme l’alcoolisme et le tabagisme. Quand les symptômes durent plus de deux semaines, une consultation médicale est indispensable. Le médecin peut prescrire des antibiotiques si l’origine de la laryngite est bactérienne. Dans le cas d’un reflux gastro-œsophagien, des médicaments antiacides sont souvent prescrits. Le meilleur moyen de prévenir la laryngite est d’éviter les irritants et de ne pas fatiguer excessivement la voix. Des solutions comme l’arum triphyllum ne sont pas à négliger.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: